mardi, mai 22, 2007

IAN-C



When routine bites hard,
and ambitions are low,
And resentment rides high,
but emotions won't grow...

5 commentaires:

cheval a dit…

merci

Voiker a dit…

tu me fais tout autant plaisir...

ada veen a dit…

Le "tube" (!ha-ha-ha) de Joy... J'adore le contraste entre l'énergie de la partie rythmique, de ces synthés à la fois guillerets et fantômatiques et le désespoir du chant, des paroles. Merci.

kamisama skam a dit…

Ian Curtis and his atrocity exhibition. J’en ai marre de traîner avec des personnes qui n’ont jamais entendu parler de Joy Division. Certains poussent même le vice très loin, ça me fait flipper. Je vais définitivement croire que ma génération est crétinement amnésique. Voiker tu me fais vraiment plaisir. Tu me soulages, franchement. Et cette vidéo tombe bien, bon timing. En résonance avec mon petit revival cold wave perso de ces temps-ci (Can, Cure, PIL et bien sûr la team de Manchaster, en boucle, pour se limiter aux grosses pointures). Merci, je vais pouvoir me coucher le coeur léger

Ezrah Wyden a dit…

ça me fait vraiment plaisir.
Joy, c'est un peu la bande son de toujours pour moi.
Je ne savais même pas qu'il existait des clips de Joy.
Merci. See you later...