vendredi, juillet 28, 2006

STAND-BY

Sur le départ, pour un peu plus tard, aujourd'hui. Dans la nuit d'aujourd'hui.
Des vacances au hasard; des lieux, des gens.

Tester l'évidence; reste-t-il des gens capables de sortir de leur château fortifié ? Le monde s'est-il définitivement arrété, les yeux au fond des caddies du supermarché ? Restent-ils des gens capables de ne pas prendre les autoroutes ? Qui sont ceux qui dorment encore dans les hotels en face des gares, une vieille peinture effacée de Dubonnet ou Michelin sur le côté, maquillage d'une vieille artiste dans une salle qui l'a oubliée ?

J'attends beaucoup de moi.
J'essaierai d'être ici et là, je posterai ce que je peux.
Pas une question de temps; une question de choix, laissés aux soleils de l'errance.
Et puis cueillir une tulipe sur le bord de la route, un jour, même en été. Et voir un dragon, en vrai, pour de vrai.

7 commentaires:

if6 a dit…

bonnes vacances du hasard et des rencontres ,
attention au dragon, ça mord!
tu vas manquer, bien sûr et forcement
sourire de vacancier oblige. @++

Calédémon a dit…

Bleue la tulipe. Artisanal le dragon.
Le démon sur les chemin vicinaux.

Voiker a dit…

Magnifique ouverture, Caledemon.
Je reprends espoir !
Si seulement vous aviez deja vu la tulipe que je cherche...

Hunter A Parano a dit…

Je suis de retour, mais tu es parti, ou peut être l'inverse.

Je prendrai le temps de tout te raconter, j'ai vu beaucoup de choses ecs trois dernières semaines.

Enfin, hélas pour nous, l'exposition où nous souhiations nous rendre repart sur sa galexie.

A+

Voiker a dit…

Désolé si on rate l'expo.
C'est jusqu'au 26 aout, non ?

Keep in touch little jedi.....

Anonyme a dit…

une tulipe au mois d'août, très rare ...

Voiker a dit…

très rare, donc très cher; et rien à voir avec une histoire de gros sous.

Rareté, unicité, préciosité.