mardi, novembre 07, 2006

EXTRACTIONS-QUARANTE-TROIS

Jorge Luis Borges
Edition originale, El Libro de Arena, 1975
Le Livre de sable - Editions Gallimard, Folio, 1992

"Elle ne voulu pas voir le bateau; les adieux, à son avis, étaient de l'emphase, la fête insensée du chagrin, et elle détestait les emphases. Nous nous dîmes adieu dans la bibliothèque où nous nous étions rencontrés l'autre hiver. Je suis un homme lâche: je ne lui donnai pas mon adresse pour m'éviter l'angoisse d'attendre des lettres."

READ DURING WEEK 41&42/06
Les autres extractions du livre, ici.

13 commentaires:

Voiker a dit…

comme quoi je tiens compte des remarques et des idées qui écument les lignes bloguées, ici ou là, hein, White Horse ! (et j'avais lu aussi ton lien sur la bibliothèque de Babel...)

cheval a dit…

hi han

if6 a dit…

j'aime beaucoup cette phrase, et ce livre ,que j'ai lu il y a longtemps et pas en entier car il etait en espanol,
ce n'etait pas facile,
c'est un de ces livres qui accompagnent ..

Voiker a dit…

sa definition de la lachete est magnifique, elle prend a contre-pied....

if6 a dit…

tu peux en dire + ?
je ne vais pas le lire tt de suite ,
juste ce que toi tu as retenu ,
pourquoi se considère t-il comme lâche en ne donnant pas son adresse?

Voiker a dit…

IF6> quand tu lis le texte et que tu tombes sur le mot 'lacheté', tu penses tout de suite à la lâcheté de ne pas oser dire qu'en fait cette histoire n'a pas d'avenir, ou ne pas oser dire qu'en fait cette histoire n'était qu'une aventure, et qu'il ne souhaite pas mettre plus d'énergie dans la relation et qu'il n'a pas le courage de l'avouer à l'autre.

Mais la conclusion sur la lacheté de ne pas donner l'adresse, c'est tout à fait l'inverse: il s'avoue ainsi qu'il aime cette femme terriblement, et la lacheté dont il parle et celle de s'avouer qu'il l'aime.

IL ne parlait pas de lacheté vis-à-vis d'autrui, mais de lacheté vis-à-vis de soi-même.

if6 a dit…

non je ne pense pas ça tout de suite et illico presto comme dirait notre ami cheval de feu.
je ne pense jamais qu'une histoire n'est qu'une aventure, ce terme d'aventure quand il s'agit de relations me désole, mais je ne suis pas dans la peau d'un mec qui pense,
je pense plutôt qu'il l'aime, c'est certainement partagé ( sinon ils ne se seraient pas dit adieu dans une bibliothèque (à moins qu'elle soit bibliothécaire)où ils s'étaient déjà rencontrés, la cérémonie des adieux est d'une tristesse infinie, justement
parce qu'il y a quelque chose entre eux que ni l'un ni l'autre n'a le courage de poursuivre- on en reste là- et il y a le bateau en arrière plan? y a t-il un départ de l'un ou de l'autre?
il explique pourquoi il ne lui donne pas son adresse, pour éviter l'attente des mots et des lettres , éviter la souffrance de l'attente( encore une fois un de ces seuils desastreux )et il répond par là également à l'attitude de la nana qui deteste les manifestations du chagrin etc...
ce n'est qu'un faux pb. puisque s'ils s'aiment vraiment il se retrouveront.
Je ne vois pas de lâcheté dans cette attitude, où est l'enjeu?
Ils ne perdent rien, ne gagnent rien , tout est remis à + tard, à la réalité de la rencontre.
enfin n'ayant pas lu le livre en entier je n'en sais trop rien , mais cette petite phrase m'inspire.
@++

Voiker a dit…

je vois ca !!

if6 a dit…

tu vois quoi exactement dans ta boule de cristal?

Voiker a dit…

Je vois des coreens partout, petit coucou de Seoul a toi, a tous, une semaine de business avant le retour au bercail. Un bercail qui sent l'absence prochaine, l'effacement du present, le rangement sur les etageres encombrees du passe. Changement de saison, changement d'unties de temps, de lieu et d'action. Mais les demenagements, tu connais ca aussi, toi... Late night, Maudlin street

if6was a dit…

ah tu déménages? mais tu restes en france quand même non?
ne nous laisse pas tomber voiker,
quelle chance en tous cas d'être à
à l'étranger, tu vas revenir avec plein de choses à nous raconter,
des textes avec vues
bon retour

Voiker a dit…

Je resterai en France, oui.
Quiter Paris peut-etre, aller en province. On verra bien le resultat des ms entretiens actuels...

if6was a dit…

dans quelle branche w tu exactement?
la province? pas evident mais si tu as un boulot c'est ça qui prime ,
le sud?
ah oui le sud!
bises et bon courage