mercredi, novembre 08, 2006

PASSE RECENT-PRESENT-FUTUR PROCHE


Situation au 8 novembre 2006.


[Recadrage] [5]

27 commentaires:

délie a dit…

Sur le sable doré de morne somnolence
Des siècles ont pâli mille reflets pervers
Les marbres radieux ne sont plus que travers
Aux feux de l'anathème, éternelle sentence...

Délie

Voiker a dit…

Heureux de te lire après si longtemps, petite Délie.
Et que t'inspire le cube vert dans le décors que tu plantes ?

délie a dit…

J'attendais ta question sur le cube de béton. Non, en fait c'est du marbre incorruptible contre les vains assuts du temps. Mais oui !

Stupéfiant, n'est-ce pas ? bonne journée à tous.

Voiker a dit…

Ta version me plaît.
J'attends d'autres suggestions, avis aux amateurs !

chevak blank a dit…

c'est un oeuf de cube hongrois ?
le bouddha des cubes ?
notre univers vu de l'extérieur-zeus?
un poète maudit, voilà

Voiker a dit…

continue !!! Diantre !!
J'hénnis, sans bouillir !

délie a dit…

Je ne savais pas, Voiker, que les comments de WH possédaient ce pouvoir de déclencher certains phénomènes orgastiques sur ta personne...

Voiker a dit…

L'image des oeufs de cube hongrois ont de tout temps toujours fragilisé ma stabilité 'orgastique'....

if6 a dit…

ta situation au boulot?
le jour où le carré inventa la couleur?

if6 a dit…

non le cube §

if6 a dit…

excuse moi voiker mais il y a un questionnaire qui t'attend sur mon blog;
hé hé hé ( j'espère que ça ne t'embête pas trop)

eden a dit…

Entre hier(recyclable) et aujourd'hui ou entre aujoud'hui et demain (envisageable), le soleil fait sa ronde...L'ombre de ce cube vert continuera de danser. ce qui était n'est plus vraiment comme ce qui sera n'est pas encore tout à fait. Si cette image ressemble à un jeu de piste (tapis volant vers...) il est un coup de dé à jouer. Autrement dit, chacun est maitre de sa destination pourvu qu'il désire aller un peu plus loin dans sa construction.

Ce vert joue sur le contraste, sa différence. Matérialise-t-il le présent, instant unique ?

jérôme-david a dit…

un incompétent du Spectacle, en m^me temps je dois bien dire que là, sur le moment-maintenant ça ma fait penser un peu à moi, ChevalBlanc, entrant dans une Agence Nationale Pour l'Emploi...

cheers my dear voikie

(avant hier j'ai enfin mixé le chaos convenablement,... à bientot,
votre,)

Voiker a dit…

Eden> j'aime bien l'idee du tapis volant.... vert ! un cube, c'est une vision en 3D d'un tapis carre.... ! Mais tu as bien vu qu'il materialise le present, et l'attente aussi, le doute sur la maniere de s'y prendre.

Ripolin> Je comprends ce que tu ressens, car c'est toi qui te rapproche le plus du sentiment que j'ai en ce moment: une certaine.... inadequation, dirais-je. Un casse tete, celui de trouver comment emboiter les cubes environnants a sa propre vie, alors que certains cubes sont la depuis des temps immemoriaux et que cela ne va pas etre facile de les imbriquer tous correctement a l'avenir que l'on veut se construire....

Voiker a dit…

Ripolin> je suis preneur EVIDEMMENT de ta nouvelle version du chaos....

if6 a dit…

peche d'enfer du matin( qui s'est complètement plantée dans ses réponses précedentes)
vient demander
à voiker si la
situation a évolué
depuis la date
fatidique du 8 novembre 2006?
à moins que cette "parabole" ne nous enseigne finalement que rien ne change et tout est englobé dans le tout formant le temps et que
le cube est toujours à la même place, mais à la surface du monde.
allez trêve de sornettes matinales,
bon giorno,

Voiker a dit…

IF6> ta question est réponse. On sent d'ailleurs dans le graphisme que j'ai mis en ligne toute la difficulté de faire évoluer les choses, surtout du fait de l'immobilisme de l'environnement. D'où d'ailleurs le titre du POST qui vient éclairer le graphisme: même si l'instantané est celui du 8 novembre, le titre souligne que c'était aussi la situation d'un passé récent, et d'un futur proche...
La situation n'a pas évolué donc grandement depuis le 8 novembre.

Mais des choses se passent sûrement à l'intérieur. Du cube....

blacksentimento a dit…

HELLO c'est Nico.... sisi j'ai posté d'autres dessins!! il faut descendre avec la souris!! les plus récents sont en bas... j'ai aussi mis un album photos et un lien vers un blog des marionnnettes... en bref j'ai bosséé...sisi!!! dis donc il y en a à lire ici... chapeau! merci pour le poême sur le Dragon, il est magnifique... et le lien que tu y a ajouté sympa... ciao... a plus
Nico Blacksentimento

Voiker a dit…

Sentimento> Il faut absolument que tu inverses l'ordre des messages sur ton Blog: les messages recents que tu publies doivent etre en haut, les plus anciens a la fin. Je passerai t'expliquer 2 ou 3 trucs ce week-end....

Anonyme a dit…

T'es-tu endormi sur tes lauriers ?
Calliope

Voiker a dit…

que neni, juste un peu trop de cubes tout autour de moi en ce moment, et ceratins difficiles a deplacer. Je n'ai pas la force de Lara Croft....

Hunter A Parano a dit…

Un morceau de toi stable : ta base ?

Voiker a dit…

la base... lunaire, ou militaire.... la base, celle ou je suis nee, ou mes pasrents solidifient depuis des lustres un endroit ou il fait bon se retrouver.... la base, ma base, celle dont je me suis fait et qui souligne les contours de mon identite interieure.... la base, l'acide, les reactions, acide-bases, les melanges, les explosions, les naissances, renaissances, emulsions, emotions, in motion...

délie a dit…

Oui, belle symbolique. Rester soi-même malgré tout. Le vert de l'espérance ?

Voiker a dit…

Maybe...
Quoi qu'il en soit, je suis de retour, depuis 15h, en France. Vive le repos du week-end....

Hunter A Parano a dit…

Ce cube n'en est pas un.

C'est un socle, même le socle, le seul, l'unique. Il est le socle de notre terre. Il porte l'univers et fait de tout cet ensemble une oeuvre d'art, un original, une pièce unique.

Une question reste dans mon esprit : Qui en est l'auteur ? Qui est ce fou ou ce génie ?

Quelle idée, pensée, ou volontée a conduit aux gestes de l'artiste ?


Ps: Si tu savais ce que ce cube, enfin ce socle, me fait réfléchir.

Voiker a dit…

Hunter> Heureux (même si le terme n'est pas vraiment bien approprié) de voir que ce cube te catapulpe dans les limbes inexplorées de la méditation, là-bas, tout au fond de toi. Au plaisir d'en discuter avec toi bientôt devant l'écume attirante d'une bonne bière....