mardi, juillet 04, 2006

PEAU-AIME-(18)

Un doigt tendu vers les boutons dans l'ascenseur.
Quand une ampoule mal vissée tousse et vacille,
que les portes enferment mes yeux avec lenteur,
la cage étrangement silencieuse et docile.
Parce que je n'ai pas encore osé appuyer.

J'entraperçois un court instant tout l'avenir de l'humanité.

[Fraction de seconde] [Voiker]

7 commentaires:

délie a dit…

Subtil. En une fraction de seconde, tout peut se décider.

Un jour, j'ai vu un enfant qui faisait de l'équilibre sur un muret : d'un côté le vide (pour lui ! environ 3 mètres) de l'autre à 20 cms, le sol. J'avançais silencieuse p n p le surprendre. Tt à coup, il fit un pas de côté, le bon.

Voiker a dit…

Un jour, j'ai fait un Benji jump, les pieds attaches au bout d'un elastique. La fraction de seconde en question, c'est celle entre le moment ou tu decides de sauter et le moment ou tu pousses sur tes jambes, ce laps de temps incroyable entre le moment ou le cerveau balance l'information et celui ou tes jambes s'actionnent.
Dans ton exemple, j'en vois beaucoup, la plus terrible etant celle qui se dissimule dans les fractions de temps qui pourraient exister juste apres tes mots "pnp le surprendre".

délie a dit…

Oui, ns sommes condamnés à êtres libres... de choisir. Contrairement aux enfants qui attendent q l'on choissise pour eux. Ou alors ils ont choisi d n p avoir à choisir !

Anonyme a dit…

Great site loved it alot, will come back and visit again.
»

Anonyme a dit…

I find some information here.

Anonyme a dit…

Interesting website with a lot of resources and detailed explanations.
»

Anonyme a dit…

Interesting website with a lot of resources and detailed explanations.
»