vendredi, octobre 13, 2006

STIGMATA-OF-MISTER-J




Les phénomènes émergents / la porcelaine et le volcan / l’esthétique du chaos / les romantiques allemands / la physique quantique / construction et futur / dans l’océan, les barbares / même l’horizon a disparu / pourtant aucun retour en arrière n’est possible / nous marchons dans le néant / à quel feu à quel flamme à quel phare fixer notre regard
- La révolution est un jeu d'enfant -
Sur la mer de la parole nous devons prendre nos compas et partir à la recherche de l’île de la vérité / l’œuvre d’une vie / la révélation, les révolutions / les mathématiques / amour, guerre et fin des temps / le désordre est un départ, est une histoire ; est une oeuvre d’art




[Recadrage] [4]

14 commentaires:

if6 a dit…

c'est genial, c'est toi qui a fait ce collage?
bel hommage à c.b,
@++

Voiker a dit…

c'est moi, ou plutot c'est photoshop......

if 6 a dit…

j'aime bien tes collages,
la main c'est toi qui l'a dessinnée quand même,
c'est bien
tu as pris les images sur le blog de jé?

Voiker a dit…

Vient de chez J: la photo de fond (avec lui et sa pompe a velo) et l'arbre que j'ai colle en negatif sur le placard derriere lui.
Le reste, c'est de la recherche d'image sur le net. Meme la main.

jérômedavid a dit…

-eh ben merdre !
-alors là Cheval Noir t'as vus c'qui nous a pondu le ch'ti Voiki
-ça m'émeut tiens
-merdre moi z'aussi, flûte à bec de champagne russo-polonais, klug !
-pajalsta !
-SPASSIBA KAMARAD

Voiker a dit…

Nasdrovié !

c'est pas moi a dit…

je ne m'en lasse pas, quelle mouche t'as donc piqué ? vraiment merci, merci beaucoup
jérôme

Voiker a dit…

Si ça te plaît, ne suis-je pas comblé ?

eden a dit…

Nasdrovié !

Je n'ai pas tout suivi...Cheval blanc, c'est qui ? Lui chante cette "révolution" ? J'aime beaucoup ces mots, un départ à nouveau pour, vers, c'est la création unique pour chacun d'entre nous.

Comme un jeu d'enfant, partir à la découverte, il suffirait d'explorer sans accepter tout ce que l'on nous donne à voir mais chercher de l'autre côté...un autre cheval, un guerrier en son heure, un enfant le temps d'un instant...capter du regard symboliser par cette main rouge (moteur). Ne pas tourner la page mais faire du collage, cette idée me plait.

Voiker a dit…

Comment oser parler de cheval blanc en lieu est place de lui-même... Un détour par chez lui s'impose alors (http://outremerchevalblanc.hautetfort.com/)

C'est bien lui qui compose et chante cette chanson. Infinie puissance.

Ne sommes-nous pas nous-mêmes des collages....

cheval blemp a dit…

pajalsta ! klug !

Anonyme a dit…

Visite collée sur tes blogs
Collage parfaitement équilibré
Poésie du masque assurée
En usine désaffectée
God speed you black emperor
Aux feuilles répété
C'est If qui t'a donné
Je te mets en préféré
Calliope

Voiker a dit…

welcome Calliope,
tu arrives avec l'une des meilleurs lettres de recommandation....

Polyphème a dit…

Merci d'avoir signalé l'existence de cette chanson. J'aime la poésie de Jérôme-David, qui justement sort un nouvel album (mais vous le saviez déjà, certainement). J'ai un faible pour "Les Amants morts". Il est heureux qu'il ait conservé "Du Chaos" parmi les titres présents sur sa page MySpace.